Meilleures ventes

Offres spéciales

Le Vignoble

Le Vignoble du domaine de l’Abbaye de Lérins s’épanouit au sein d’un terroir unique entre ciel et mer, dans une terre riche d’histoire, de lumière et de prière.

Un vignoble riche de 16 siècles d’histoire

L’île Saint Honorat baigne entre le bleu azur de la baie de Cannes et celui turquoise des eaux de Méditerranée. L’histoire de cet écrin de végétation luxuriante s’écrit depuis plus de 1600 ans. La première communauté monastique s’installa sur l’île en 405, au côté de Saint Honorat d’Arles et de ses compagnons. Aujourd’hui, les vingt et un moines Cisterciens vivent sur l’île selon la Règle de Saint Benoît. Ils prolongent cette tradition monastique et vivent modestement du fruit de leur travail, la production de vins et liqueurs. Ils appliquent ainsi la doctrine  bénédictine « ora et labora » : prie et travaille.

L’origine du vignoble sur l’île Saint Honorat remonte au Moyen-âge, bien que l’on pense qu’il existât déjà auparavant pour les besoins de l’eucharistie. Ce n’est toutefois qu’à partir des années 1990 que le vignoble fût relancé professionnellement avec la découverte de cinq  micro-terroirs sur l’île.


Un terroir insulaire unique

L’archipel de Lérins est constitué de roches sédimentaires, principalement calcaires et dolomites (roche marine riche en magnésium, qui permet de maintenir la neutralité des sols). En surface, la roche est recouverte d’un limon argileux rouge d’ une épaisseur de 30 à 120 centimètres. Une source naturelle d’eau douce provenant directement des Alpes prévient la vigne du stress hydrique.

Le vignoble  du domaine de l’Abbaye de Lérins est situé dans la partie centrale de l’île. Il comprend un peu plus de huit hectares. Cinq sont dédiés aux vins rouges et trois aux vins blancs. L’âge des vignes varie de 25 ans pour les jeunes, à 60-80 ans pour les plus âgées. Les cépages cultivés sur l’île sont multiples. Le Rouge se répartit en Syrah (4,2 hectares),  Mourvèdre (0,5 ha) et Pinot noir (0,9 ha). Le Blanc est composé de Chardonnay (2,0 ha), de Clairette (0,8 ha) et de Viognier (0,3 ha).   

Les rendements sont limités en moyenne à 35 hectolitres à l’hectare grâce à la pratique des vendanges vertes (élimination des grappes surnuméraires avant véraison). Le volume de production s’élève à 40 000 bouteilles.

Les moines de l’Abbaye de Lérins perpétuent la tradition Cistercienne de vinification parcellaire.

Un climat exceptionnel sur la côte d’Azur

Le vignoble évolue dans un climat de type méditerranéen. L’île jouit de conditions climatiques très favorables pour le développement de la vigne : un ensoleillement exceptionnel, une situation en plein midi et un air nocturne chargé d’humidité.

Une Culture d’Excellence, entre équilibre et préservation

Par souci de préservation de l’équilibre de l’écosystème insulaire, la Communauté des moines de l’Abbaye de Lérins a choisi d’opter pour une  « culture raisonnable ». Ici, aucun herbicide n’est utilisé, l’entretien des sols et l’enherbement naturel étant assurés par un outillage mécanique. Le sel déposé par les brises maritimes permet également  un nettoyage naturel.

Mais au-delà de ces techniques de culture particulières, c’est avant tout le savoir-faire, le travail et l’attention des moines qui permet d’obtenir ce vin d’exception. Ce vin a été servi entre autres aux chefs d’Etats lors du dernier sommet du G20 et au jury du festival du film de Cannes 2011, 2014 et 2015. Chaque année, les raisins sont choyés, taillés, ébourgeonnés et vendangés entièrement à la main par les frères.


« Une île, des frères, un grand vin »

Ce terroir trouve son sens dans la fraternité qui l’habite et le met en valeur pour donner de grands vins.  « Une île, des frères, un grand vin », une marque qui veut avant tout mettre en avant des valeurs. « L’amour du travail bien fait » d’abord. On ne peut faire du très bon vin qu’en ayant une vraie passion pour le travail bien fait.

Cette passion, c’est aussi celle d’une fraternité. Des frères qui vivent ensemble dans le respect des différences. La « fraternité » c’est aussi la solidarité, le partage, le respect, la tolérance, le service mutuel, la justice, la paix… des valeurs dont nous voulons être les premiers ambassadeurs. Ces valeurs nous mènent à « l’Excellence ». L’excellence des produits, bien sûr, mais surtout l’excellence en toute chose. L’excellence dans les relations, l’excellence dans les rapports avec la nature, l’excellence de vie. L’excellence n’est pas un état acquis, mais un but vers lequel on marche. 

Frère Marie Pâques.

Inscription au Club des Amis du Vignoble